Lexique

 

AmalgameTirage simultané, sur une même feuille, d’impressions différentes prévues sur le même papier et dans les mêmes couleurs (Impression).
AplatSurface imprimée uniformément, c’est-à-dire sans trame.
Boîte plianteBoîte en carton obtenue à l’aide d’une forme de découpe : découpé, rainé, plié, encollé, agrafé, ou enchevêtré.
Bon à tirer (BAT)Acceptation signée sur machine d’une épreuve imprimée avant la réalisation du tirage série.
CalageOpérations qui englobent les différentes étapes et le temps pour régler une machine (de machine propre à première bonne feuille).
Carton compactAppellation des cartons non ondulé. Exemples d’épaisseur : 10/10°-12/10°-14/10°…
Carton onduléMatériau constitué par une ou plusieurs feuilles de papier cannelé collées sur une ou plusieurs feuilles de papier plan. Il existe différentes catégories : ondulé simple face, ondulé simple cannelure ou double face, ondulé double cannelures ou double-double face et ondulé triple cannelures.
Carton recyclableSi la quasi-totalité des papiers et cartons sont recyclables, tous ne sont pas nécessairement recyclés. Pour être ” recyclable “, un produit doit être non seulement apte à être (ré)utilisé dans un process de production (recyclabilité technologique), mais également disposer d’une chaîne complète de recyclage : l’existence d’une filière de récupération, des capacités de recyclage, et des débouchés pour les produits finis issus du recyclage (recyclabilité réelle). Ce qui est le cas pour les papiers et cartons en France.
CartonnageProduit obtenu après transformation du carton.
ChevaletEquerre rabattable en carton compact ou micro cannelure avec simple ou double pied assurant la stabilité d’un panneau ou d’une PLV.
ContrecollageTerme générique désignant l’assemblage de deux matériaux au moyen d’une colle ou d’un adhésif.
Contrecollage à bords vifsProcédé de collage à bord vif avec les tranches apparentes. Il peut s’effectuer sur différentes matières telles que le compact, l’ondulé, ou bien deux matières identiques l’une contre l’autre.
CouchéSe dit d’un papier ou d’un carton revêtu d’une couche mate, brillante ou satinée permettant une bonne impression.
Couché 1 facePapier d’impression couché ayant reçu une ou plusieurs couches de sauce de couchage sur une seule face. Les papiers couchés sont enduits d’une couche de matières minérales (talc ou kaolin) qui leur confère d’excellentes caractéristiques d’imprimabilité. La couche peut être déposée sur les deux faces du papier (papier couchés deux faces) ou sur une face unique (papier couché une face), lorsqu’il est destiné par exemple à la réalisation d’étiquettes de vin, de champagne, de pots alimentaires, etc..
Couché 2 facesPapier d’impression couché ayant reçu une ou plusieurs couches de sauce de couchage sur les deux faces.Les papiers couchés sont enduits d’une couche de matières minérales (talc ou kaolin) qui leur confère d’excellentes caractéristiques d’imprimabilité. La couche peut être déposée sur les deux faces du papier (papier couché deux faces) ou sur une face unique (papier couché une face), lorsqu’il est destiné par exemple à la réalisation d’étiquettes de vin, de champagne, de pots alimentaires, etc
CromalinEpreuve rapide de photogravure obtenue par moyen photographique.
CTP (Computer To Plate ou To Press)Flashage direct d’un document numérique sur les plaques ou les cylindres d’impression sans passage par l’étape des films.
CTS (Computer To Screen) en sérigraphieFlashage direct d’un document numérique sur les écrans sans passage par l’étape des films.
Custode/étuis de présentationBoîte en carton compact ou micro cannelure ou cartonnage pliant permettant le rangement de classeurs avec son dos visible.
DécorticageSéparation et évacuation des chutes de matières autour des éléments découpés dans la feuille.
DécoupeOpération de transformation au cours de laquelle une plaque de carton est rainée et découpée selon les contours d’un tracé, au moyen d’une forme comportant des filets (coupants ou rainants).
DiptyquePanneau composé de 2 volets articulés.
Estampage (ou Frappe à sec )Procédé permettant de reproduire un effet en creux ou en relief sur une matière.
FaçonnageDernières opérations qui, par pliage, découpe, assemblage, encartage, piqûre, couture, reliure, etc., donnent aux imprimés leur forme définitive (Finition).
Fond perduImpression sans marge d’une illustration rognée lors du façonnage de 3 mm au minimum.
FormeOutillage de découpe constitué d’un support dans lequel sont insérés les filets coupants et rainants permettant par pression de découper une plaque de carton sur la platine.
Française (à la)Format dont la plus grande dimension est la hauteur.
FrontonPanneau supérieur rapporté sur une base par collage ou encliquetage.
FSCCréé en 1993, le Forest Stewardship Council (FSC) est un écolabel qui assure une gestion forestière respectueuse de l’environnement. Un produit labellisé FSC veut dire que le bois qu’il contient a été produit dans des conditions de garantie respectueuses de la gestion durable des forêts.
GâcheQuantité de papier nécessaire à la mise au point d’une opération de transformation, non utilisable pour les exemplaires définitifs.
GaufrageProcédé d’impression permettant d’obtenir des motifs en relief, encrés ou non, à l’aide de clichés en creux et de contreparties en relief.
GrainRugosité plus ou moins importante de la surface d’un papier.
GrammageC’est le poids en gramme d’un mètre carré de papier ou de carton (ex: 370 g/m2).
ImpositionClassement dans un ordre déterminé des pages d’un ouvrage, afin qu’après pliage, les pages se suivent dans le bon ordre.
Italienne (à l’)Format dont la plus grande dimension est la largeur.
MaculageDéfaut lié au transfert accidentel par contact de particules d’encre sur le verso d’une feuille et provenant du recto de la précédente.
MainRapport entre l’épaisseur d’un support (exprimée en microns) et son grammage (en g/m²) : un papier a de la main lorsqu’il paraît épais et rigide par rapport à son grammage.
Marquage à chaud (ferà dorer)Transfert à chaud d’une pellicule métallisée sur support compatible sous forme de décor ou de texte à l’aide d’un outil de marquage (ou fer).
MassicotMachine à couper le papier, portant le nom de l’inventeur.
Mi chairCoupe à moitié d’une matière permettant son pliage en deux.
MitrailleuseMachine rotative qui, installée dans le prolongement de l’onduleuse, exécute la coupe et le rainage du carton dans le sens longitudinal, en vue de la fabrication des emballages.
MobileComposition d’éléments carton, reliés entre eux par des fils, fixés au plafond.
OffsetProcédé d’impression utilisant des plaques métalliques réalisées à partir de fichiers. Ces plaques sont encrées et les images transférées sur un cylindre de caoutchouc qui les dépose ensuite sur la feuille de carton.
Panneau angleséProcédé de couvrage avec de la carte qui vient envelopper la cannelure.
Panneau rembordéProcédé de couvrage (avec du papier généralement) qui vient envelopper le carton compact.
Pantone (marque déposée)Nuancier international des couleurs permettant de référencer les teintes (celles-ci sont répertoriées par des chiffres).
PasseQuantité de papier nécessaire au calage d’une machine avant d’obtenir une bonne feuille.
PEFCDéveloppé depuis 1999, le « Programme for the Endorsement of Forest Certification schemes », est une marque de certification de gestion forestière, visant à contribuer à la gestion durable des forêts. Apposé sur un produit en bois ou à base de bois, le logo garantit que ce produit est constitué d’au moins 70% de bois issu de forêts gérées durablement
PelliculageApplication à plat sur une impression, d’une pellicule synthétique transparente, mate ou brillante, pour la protection du support.
PlatinePartie plane servant de point d’appui à la forme pour la découpe des plaques de carton.
Plieuse / ColleuseMachine de transformation, séparée ou intégrée, exécutant les opérations de pliage et de jonctionnement lors de la fabrication des emballages.
PlotterTraceur ou découpeur automatique.
PLVPublicité sur lieu de vente.
PoseUn ou plusieurs exemplaires imprimés simultanément sur la même feuille.
QuadrichromieImpression faite avec les 3 couleurs primaires + le noir, faisant la synthèse des dégradés du document original, synthèse établie au préalable par la sélection des couleurs, pour l’offset et la sérigraphie.
Rainage/refoulageProcédé permettent d’entamer la matière afin de permettre son pliage.
RecycléUn papier ou carton recyclé n’est pas forcément composé à 100% de fibres cellulosiques de récupération. De plus, ces fibres ne peuvent être des chutes issues de la production de papier ou carton réutilisées directement sur place en papeterie, mais des papiers et cartons usagés, ou chutes de transformation, ayant fait l’objet d’une récupération.
Repérage (repérer)Mise en place exacte de chaque forme imprimante pour obtenir un placement exact des couleurs les unes par rapport aux autres.
TriptyquePanneau publicitaire en carton composé de trois volets articulés.
UrneCube en micro cannelure ou cartonnage pliant destiné à recueillir des imprimés concernant une action promotionnelle. L’urne peut être accompagnée d’un godet pour la distribution des imprimés et d’un fronton permettant la communication événementielle.
Vernis U.V.Vernis utilisé après l’impression, séché par rayonnement ultra-violet.

 

 

974750cfc3ab746fb95d65d54554fa29SSSSSlibero. commodo risus. velit, dictum felis tempus ut leo. ante. porta.